Priorité ou ordres de clients professionnels

Fin 2009, certaines Bourses d'options américaines (CBOE, ISE) ont instauré des règles visant à distinguer les ordres provenant d'un groupe de clients publics considérés non pas comme des particuliers mais comme des "Professionnels" (des personnes ou entités qui ont accès aux informations et/ou à la technologie leur permettant de trader de la même manière qu'un courtier-négociateur). Conformément à ces règles, tout compte client qui n'est pas un courtier négociateur et qui passe en moyenne plus de 390 ordres d'options cotées par jour (qu'elles soient exécutées ou pas) sur l'ensemble des marchés d'options pour un mois donné, sera considéré comme un Professionnel. Depuis l'instauration de cette règle par la CBOE et l'ISE, la plupart des marchés d'options ont mis en place des procédures similaires afin de distinguer les ordres émanant de "Professionnels".

Les ordres soumis au nom de clients professionnels sur ces Bourses d'options seront traités, en termes de priorité d'exécution, comme s'ils émanaient de courtiers négociateurs. Ils seront par ailleurs soumis à des frais de transaction par contrat allant de remises de ($0.65) à des frais de $1.12 en fonction des classes d'options. 

Les courtiers sont tenus de vérifier tous les trimestres si des clients ont excédé la limite de 390 ordres par mois pour un trimestre donné et doivent donc passer au statut de Professionnel le trimestre civil suivant. Veuillez noter qu'en vertu de ces règles, les ordres spread sont considérés comme un ordre unique; chaque jambe du spread ne représente donc pas un ordre. Les clients impactés par ces règles seront informés par IB. Par ailleurs, le Smart router IB prendra en considération ces nouveaux frais de Bourse lors du routage.

Pour plus d'informations, veuillez consulter les liens suivants:

ISE Regulatory Circular 2009-179

CBOE Regulatory Circular RG09-148