Présentation de la mise en place de des règles ESMA concernant les CFD pour les clients de détail chez IBIE et IBCE

Overview: 

Les CFD sont des instruments complexes associés à un risque élevé de perte financière rapide en raison de l'effet de levier.

63.7 % des comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec IBKR.

Vous devez vous assurer que vous comprenez la manière dont fonctionnent les CFD et que vous pouvez vous permettre de courir un risque élevé de perdre de l'argent.

L'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) a adopté de nouvelles règles applicables aux clients de détail qui tradent des CFD, à compter du 1 août 2018. Les clients professionnels ne sont pas affectés.

Les régulateurs nationaux ont adoptés les règles ESMA de façon permanente.

Les règles consistent en: 1) des limites sur les effets de levier; 2) une règle de clôture des positions ouvertes par compte basée sur la marge 3) une protection contre les soldes négatifs par compte; 4) une restriction des incitations au trading de CFD; et 5) un avertissement standardisé concernant les risques.

La plupart des clients (à l'exception des entités régulées) sont initialement classés comme des clients de détail. IBKE peut, dans certaines circonstances accepter de changer la classification d'un client de détail en client professionnel ou un client professionnel en client de détail. Veuillez consulter la classification MiFID pour plus d'informations.

Les sections suivantes expliquent la manière dont IBKR (UK) a appliqué les mesures de l'ESMA.

1 Limites applicables aux effets de levier

 1.1 Marge ESMA
Les limites applicables aux effets de levier fixées par l'ESMA à différents niveaux dépendent du sous-jacent :

  • 3.33 % pour les paires de devises majeures; les paires de devises majeures sont une combinaison d'USD ; CAD ; EUR ; GBP ; CHF ; JPY
  • 5 % pour les paires de devises non majeures et indices majeurs;
    • Les paires de devises non majeures sont celles comprenant une devise qui n'est pas listée ci-dessus, ex. : USD.CNH
    • Les indices majeurs sont IBUS500 ; IBUS30 ; IBUST100 ; IBGB100 ; IBDE30 ; IBEU50 ; IBFR40 ; IBJP225 ; IBAU200
  • 10 % pour les indices sur titres non majeurs ; IBES35 ; IBCH20 ; IBNL25 ; IBHK50
  • 20 % pour les titres individuels

 1.2 Marges appliquées - Exigence standard

En plus des marges de l'ESMA, IBKR établit ses propres exigences de marges (Marges IB) basées sur la volatilité historique du sous-jacent et autres facteurs. Nous appliquerons les marges IB si elles sont supérieures à celles déterminées par l'ESMA.

Vous trouverez des informations concernant les marges IB et ESMA applicables ici.

1.2.1 Marges appliquées - Marge minimum de concentration

Des frais de concentration sont appliqués si le portefeuille est composé d'un petit nombre de positions CFD et/ou actions, ou si les deux positions les plus importantes dominent. Nous soumettons le portefeuille à un test de résistance en appliquant un mouvement défavorable de 30 % sur les deux positions les plus importantes et un mouvement défavorable de 5 % sur les positions restantes. La perte totale obtenue sera alors utilisée comme exigence de marge de maintien si elle est supérieure à l'exigence standard pour les positions groupées d'actions et de CFD. Veuillez noter que les frais de concentration sont le seul cas où la marge des positions d'actions et de CFD est calculée ensemble.

1.3 Approvisionnement des exigences de marge initiale

Pour ouvrir une position de CFD, la marge initiale doit correspondre à celle de la trésorerie.

Initialement, toute la liquidité utilisée pour approvisionner le compte est disponible pour le trading de CFD. Toute exigence de marge initiale pour d’autres instruments et les liquidités utilisées pour acheter des actions en espèces réduisent les liquidités disponibles. Si vos achats d’actions au comptant ont créé un prêt sur marge, aucun fonds n’est disponible pour les transactions sur CFD, même si votre compte dispose de fonds propres importants. Nous ne pouvons pas augmenter un prêt sur marge pour approvisionner la marge de CFD, conformément aux règles ESMA.

Les profits réalisés pour les CFD sont inclus dans la trésorerie et disponibles immédiatement; la trésorerie ne doit pas nécessairement faire d'abord l'objet d'un règlement. Les profits non réalisés ne peuvent cependant pas être utilisés pour satisfaire les exigences de marge initiales.

2 Règle de clôture des positions ouvertes basée sur la marge

2.1 Calculs de la marge de maintien et liquidations

L'ESMA exige qu'IBKR liquide les positions de CFD lorsque la valeur de compte éligible devient inférieure à 50 % de la marge initiale requise pour ouvrir les positions. IBKR peut clôturer des positions plus tôt si notre analyse des risques est plus prudente. La valeur de compte éligible comprend la trésorerie de CFD et le P&L de CFD non réalisé (positif et négatif). Notez que les liquidités CFD excluent les liquidités à l'appui des exigences de marge pour d'autres instruments. 

La base pour ce calcul est la marge initiale requise au moment de l'ouverture d'une position CFD. En d'autres termes, contrairement aux calculs de marge applicables aux positions autres que CFD, le montant de la marge initiale ne change pas lorsque la valeur de la position ouverte change.

2.1.1 Exemple

Vous avez 2000 EUR en espèces dans votre compte et pas de position ouverte. Vous souhaitez acheter 100 CFD de XYZ au prix limite de 100 EUR. 50 CFD sont d'abord exécutés, puis les 50 restants. Votre trésorerie disponible diminue au fur et à mesure des exécutions:

 

Trésorerie

Valeur de compte*

Position

Prix

Valeur

P&L non réalisé

MI

MM

Trésorerie disponible

Violation MM

Pré-trade

2000

2000

 

 

 

 

 

 

2000

 

Post-trade 1

2000

2000

50

100

5000

0

1000

500

1000

Non

Post-trade 2

2000

2000

100

100

10000

0

2000

1000

0

Non

 *La valeur de compte est la trésorerie plus le P&L non réalisé

Le prix passe à 110. Votre valeur de compte est maintenant de 3000 mais vous ne pouvez pas ouvrir de positions supplémentaires car la trésorerie disponible est toujours de 0, et en vertu des règles de l'ESMA, les marges initiales (MI) et de maintien (MM) restent inchangées:

 

Trésorerie

Titres

Position

Prix

Valeur

P&L non réalisé

MI

MM

Trésorerie disponible

Violation MM

Variation

2000

3000

100

110

11000

1000

2000

1000

0

Non

 Puis le prix baisse et passe à 95. Votre valeur de compte passe à 1500 mais il n'y a pas de violation de marge puisque elle est toujours supérieure à l'exigence fixée à 1000 :

 

Trésorerie

Titres

Position

Prix

Valeur

P&L non réalisé

MI

MM

Trésorerie disponible

Violation MM

Variation

2000

1500

100

95

9500

(500)

2000

1000

0

Non

 Le prix baisse encore et passe à 85 ce qui se traduit par une violation de la marge et déclenche une liquidation:

 

Trésorerie

Titres

Position

Prix

Valeur

P&L non réalisé

MI

MM

Trésorerie disponible

Violation MM

Variation

2000

500

100

85

8500

(1500)

2000

1000

0

Oui

 3 Protection contre les valeurs négatives

Suite aux mesures de l'ESMA, votre responsabilité sur les CFD se limite aux fonds dédiés au trading de CFD. Les autres instruments financiers (ex. actions ou contrats à terme) ne peuvent pas être liquidés pour satisfaire une insuffisance de marge sur un CFD.*

Par conséquent, les actifs autres que les CFD ne font pas partie de votre capital sous risque pour le trading de CFD. 

Si vous perdez plus que les fonds dédiés au trading de CFD, IB devra annuler la perte. 

Étant donné que la protection contre les valeurs négatives représente un risque supplémentaire pour IBKR, nous facturerons aux investisseurs de détail un spread supplémentaire de 1 % pour les positions de CFD détenues d'une séance à l'autre. Vous trouverez le détail des taux de financement des CFD ici.

*Bien que nous ne puissions pas liquider les positions autres que CFD pour couvrir un déficit de CFD, nous pouvons liquider des positions de CFD pour couvrir un déficit non CFD.